Résumé du mois de novembre 2007


Mois après mois, je continue d’écrire sur les grands projets et grandes nouvelles du front du développement durable et de la lutte contre le changement climatique.

L’Agence Internationale de l’Energie a émis ce mois-ci son deuxième avertissement afin de pousser tous les pays à une plus grande efficacité énergétique.

Il serait temps d’agir et on s’en rend compte quand le GIEC nous apprend que nous devons agir vite et que nous ne pouvons attendre la fin de Kyoto pour aller plus loin.

Mon premier article de novembre fut pour une excellente idée qui peut isoler les logements, diminuer la température globale des villes mais aussi absorber les gaz polluants (dont le dioxyde de carbone, principal gaz à effet de serre) présents dans l’air de nos cités.

Les toitures et murs végétalisés ont tous ces avantages et bien d’autres. Cet article a rencontré un certain succès au Brésil grâce à Jorge Cordeiro et Alexandre Mansur de Blog do Planeta. Merci à eux !

Ensuite, je me suis penché sur le Japon qui est un exemple au niveau de l’efficacité énergétique. En effet, à Produit Intérieur Brut quasiment égal à celui des Etats-Unis, le Japon consomme deux fois moins d’énergie.

Un cas intéressant avec de nombreuses idées qui pourraient être appliquées dans de nombreux pays de par chez nous.

Puis vint un article qui vous donnera peut-être des idées pour diminuer vos consommations de chauffage sans avoir forcément avoir à isoler le logement.

Je me suis intéressé à la gestion des déchets en France alors qu’avait lieu la Deuxième Semaine nationale de réduction des déchets. Par rapport à nos voisins d’outre-Rhin nous pourrions faire beaucoup mieux au niveau du recyclage et du tri des déchets.

J’en parlais dans mon introduction de cet article, l’Agence Internationale de l’Energie a émis un important avertissement visant à pousser les gouvernements du monde entier à travailler de façon importante sur l’efficacité énergétique.

Cette solution est en effet la plus économique et la plus écologique du fait qu’elle permet de diminuer nos émissions de gaz à effet de serre tout en faisant des économies.

Et si les futurs Jeux Olympiques de Pékin étaient l’occasion pour la Chine de se mettre au développement durable et à la lutte contre le changement climatique ?

Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (le PNUE, et non le PNEU, merci) visita la ville.

Il se déclara très impressioné par les progrès effectués tant au niveau de la diminution des gaz à effet de serre ou de l’efficacité énergétique.

Le Worldwatch Institute, une importante ONG d’origine américaine publie chaque année à la même époque un rapport appelé Vital Signs.

Dans la dernière édition l’ONG note que la situation est gravissime, tant au niveau de la diminution des ressources naturelles ou des différentes pollutions.

Pour continuer parmi les infos intéressantes, mon article suivant porta sur CARMA, un site qui permet à tout un chacun de s’informer sur les émissions de gaz à effet de serre liées à la génération d’électricité selon les pays, les centrales électriques ou même les entreprises du secteur.

Une idée très intéressante dont m’avait parlé en premier mon ami Etienne Schneider que je tiens à remercier ici.

Mais l’information la plus importante nous vient du GIEC, les spécialistes du climat qui travaillent pour les Nations Unies.

Selon cette institution, la situation est plus qu’urgente et l’Humanité ne peut attendre la fin du protocole de Kyoto en 2012 pour diminuer ses émissions de gaz à effet de serre et les pollutions.

La capture et le stockage du CO2 est une technique encore en phase d’expérimentation mais qui est néanmoins prometteuse pour diminuer de façon très importante nos émission de CO2. Les tests se multiplient et j’en parlais dans cet article.

L’Australie fut pendant longtemps le seul pays à ne pas avoir ratifié Kyoto avec les Etats-Unis.

Mais la situation a changé après les élections locales et à l’heure ou j’écris ces lignes, le pays à fait le nécessaire lors de la Conférence sur le climat qui se tient actuellement à Bali. Une excellente nouvelle qui vient à point.

Le WWF avait publié un dossier très intéressante sur une série de techniques qui permettent de diminuer de façon importante la quantité d’eau nécessaire à cultiver du riz.

Les Nations Unies ont tenu à préparer les discussions de Bali en rappelant qu‘un changement climatique de grande ampleur serait un énorme risque tant au niveau économique que social pour les pays en voie de développement.

Toujours durant ce mois de Novembre, Google a annoncé se lancer dans les énergies renouvelables et d’investir des centaines de millions de dollars.

Ceci aura pour but de rendre compétitives les énergies solaires, éoliennes et géothermiques compétitives avec le charbon.

Pour finir ce long article, je voudrais terminer par une note moins sérieuse en vous parlant de mes débuts en Astronomie.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *