Comment réduire facilement ses factures de chauffage 4


euros.jpgLes températures hivernales arrivent petit à petit dans nos contrées et avec elles les premières gelées matinales.

Au même moment, les prix du pétrole ne cessent de grimper vers les 100 dollars [En] ce qui pour nombre de ménages signifie des notes de fioul ou de gaz qui s’alourdissent.

C’est donc le moment idéal de vous proposer des moyens simples mais efficaces de diminuer ses notes de chauffage.

La chose la plus facile à réaliser est de diminuer d’un petit degré la température de son logement, ce qui permet de réaliser 7 % d’économie sur sa note de chauffage.

L’ADEME, (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) recommande ainsi de chauffer son logement à 19°C le jour et 16°C la nuit (ainsi, rajouter une couverture peut faire économiser jusqu’à 60 € par an). De plus, les médecins préconisent souvent de ne pas surchauffer une chambre à coucher.

En cas d’absence de plus de deux heures, l’ADEME préconise de mettre le thermostat à 16°C et pour une absence plus prolongée de diminuer jusqu’à 12 ou 14°C.

Une bonne opération consiste aussi à isoler ses canalisations de chauffage et si nécessaire sa chaudière afin de diminuer encore un peu les déperditions de chaleur.

Il est aussi intéressant de noter qu’il faut aussi laisser les radiateurs dégagés et propres et penser à les purger.

Economies réalisables : 15 % par an

Fermer ses volets et ses rideaux chaque soir à la tombée de la nuit, c’est simple et toujours selon l’ADEME celà diminue grandement les déperditions de chaleur et la sensation de froid près des fenêtres.

S’assurer aussi de la bonne étanchéité de ses fenêtres et portes est également une bonne idée. Ainsi, poser des joints autour de ces ouvertures (sauf en haut) peut faire économiser jusqu’à 107 € par an.

Economies réalisables : 10 % par an

hlm.jpgAutre moyen de faire des économies, maitriser la ventilation de son logement permet de renouveler l’oxygène de l’air et d’évacuer l’humidité et les substances toxiques.

Ainsi ouvrir les fenêtres en grand pendant cinq minutes suffit une fois les radiateurs fermés.

Pour résoudre ces problèmes, l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) dans la cuisine, salle de bains et WC peut se révéler aussi être une bonne idée.

Economies réalisables : 10 % par an

En tout et pour tout, ces quelques gestes peuvent vous faire économiser 35 % sur vos notes de chauffage, de quoi compenser une partie de l’augmentation des prix du fioul et de commencer à mettre de l’argent de coté pour faire une éventuelle isolation complète du logement.

A noter que tous les chiffres et ordres de grandeur donnés sont issus de l’ADEME et que vous pourrez trouver sur leur site bien d’autres informations .

Pour réaliser chaque jour d’autres économies, je vous renvoie également à un précédent article dans lequel je donnais divers moyens de diminuer de façon importante ses notes d’électricité avec quelques gestes simples ou des investissements éclairés.

Je reviendrais prochainement sur l’isolation et le chauffage avec un article qui vous proposera des informations utiles sur ces travaux qui peuvent se révéler être très intéressants, et ce que l’on soit propriétaire ou locataire de son logement.

L’isolation des logements étant la manière la plus efficace de diminuer ses factures de chauffage et que ce type de travaux concernent de nombreux logements en Europe. A ce sujet, je vous invite à lire un résumé de mon mémoire de Master.


Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

4 thoughts on “Comment réduire facilement ses factures de chauffage

  • Linuxian

    La grande majorité de ces conseils sont d’une telle logique. Je trouve un peu bête effectivement d’aérer quand la pièce est chauffer en même temps et pourtant je constate que c’est l’un des défauts majeurs des français.

  • Edouard Post author

    Oui, je suis tout à fait d’accord avec toi. Ces conseils sont logiques, mais fort malheureusement une grande partie de nos concitoyens n’ont pas encore mis tous ces conseils en application.

    Mon article a justement pour but de recenser les moyens les plus faciles de faire des économies d’énergie. Ni plus ni moins. 😀

  • Grands pas

    Vous oubliez simplement que dans le cas d’un chauffage central, l’inertie thermique continue de chauffer, donc pour 5 minutes ça ne change pas grand chose, puisque la chaudière ne fait que maintenir une température, elle ne fonctionne pas en permanance.
    Pire : que pensez vous de la consommation d’une chaudière lorsqu’elle se met en marche ?
    C’est comme arrêter son moteur au feu rouge …
    test

  • Edouard Post author

    > Grands Pas : Merci de votre commentaire. Certes, avec l’inertie couper le chauffage n’est pas trop synonyme de diminution de consommation d’énergie. il vaudrait mieux le baisser.

    Mais je connais pas mal de gens qui ouvrent leur fenêtres toute la journée pour aérer. même par les températures actuelles. dans ce cas ci il vaut mieux baisser le chauffage.

    De plus, je ne fais ici que reprendre les conseils de l’ADEME et en être le relai.